LES ALPES
Cartographie

La carte idéale à l’échelle 1:1 a inspiré les écrivains Lewis Carroll et Jorge Luis Borgès comme en témoignent les deux textes emblématiques suivants :

C´est une autre chose que nous avons apprise de votre Nation," dit Mein Herr, " la cartographie. Mais nous l´avons menée beaucoup plus loin que vous. Selon vous, à quelle échelle une carte détaillée est-elle réellement utile ?"
"Environ six pouces pour un mile."
"Six pouces seulement !" s´exclama Mein Herr. "Nous sommes rapidement parvenus à six yards pour un mile. Et puis est venue l´idée la plus grandiose de toutes. En fait, nous avons réalisé une carte du pays, à l´échelle d´un mile pour un mile !"
"L´avez-vous beaucoup utilisée ?" demandai-je.
"Elle n´a jamais été dépliée jusqu´à présent", dit Mein Herr. "Les fermiers ont protesté : ils ont dit qu´elle allait couvrir tout le pays et cacher le soleil ! Aussi nous utilisons maintenant le pays lui-même, comme sa propre carte, et je vous assure que cela convient presque aussi bien."

Lewis Carroll - Sylvie and Bruno concluded (Londres, 1893) 

De la rigueur de la science

...En cet empire, l´Art de la Cartographie fut poussé à une telle Perfection que la Carte d´une seule Province occupait toute une ville et la Carte de l´Empire toute une Province. Avec le temps, ces Cartes Démesurées cessèrent de donner satisfaction et les Collèges de Cartographes levèrent une Carte de l´Empire, qui avait le Format de l´Empire et qui coïncidait avec lui, point par point. Moins passionnées pour l´Etude de la Cartographie, les Générations Suivantes réfléchirent que cette Carte Dilatée était inutile et, non sans impiété, elle l´abandonnèrent à l´Inclémence du Soleil et des Hivers. Dans les Déserts de l´Ouest, subsistent des Ruines très abimées de la Carte. Des Animaux et des Mendiants les habitent. Dans tout le Pays, il n´y a plus d´autre trace des Disciplines Géographiques.
(Suarez Miranda, Viajes de Varones Prudentes, Livre IV, Chapitre XIV, Lérida, 1658.) citation, attribuée par Jorge Luis Borges à un auteur fictif du XVIIe siècle.

La géographie alpine est restée longtemps dénuée de tout intêret pour les chercheurs.


Cartes anciennes

Carte générale du département des Alpes-Maritimes 1878 (Merci à Brigitte M.)

1829 : WILLIAM BROCKEDON / JOHN ARROWSMITH (Alps)
A new map to illustrate Brockedon's Passes of the Alps