LES ALPES
Glaciologie

Les glaciers

Les glaciers au secours de l’homme

Les Alpes ont connu plusieurs phases de glaciation. Depuis 1850, fin du petit âge glaciaire, le volume total des glaciers alpins a diminué de moitié.
Il y avait, en 1850, près de 5 150 glaciers sur une superficie de 4 475 km² et pour un volume d'environ 200 km³.
En 1970 la superficie tombe à 2 909 km² pour un volume d'environ 130 km³, soit un recul de -35% par rapport à 1850.
Superficie estimée à 2 272 km² en l'an 2000.
Dans un nouvel inventaire des glaciers des Alpes européennes de 2003, la superficie est estimée à 2 050 km² pour 3770 glaciers et un volume total de glace de 114 km³, soit une épaisseur moyenne de glace de 55 m.

(source : WGMS - Michael Zemp, Martin Hoelzle, Wilfried Haeberli, Frank Paul.
A new glacier inventory for the European Alps from Landsat TM scenes of 2003: challenges and results - F. PAUL, H. FREY, R. LE BRIS - 2011)

Le glacier d'Aletsch dans l'Oberland bernois est le plus puissant des Alpes avec ∼ 23 km de long pour une superficie de ∼ 86 km²)

Les 5 périodes de glaciation du quaternaire

Ma : Million d’années.

image 1 - 4
Glaciation de Würm, en pointillé les limites pendant la glaciation de Riss.

L'empreinte glaciaire que nous pouvons observer et qui survit à l'heure actuelle date de l'ultime glaciation dite de Würm. Les glaciers ont façonné les vallées en auge (vallée de Lauterbrunnen), modelé les cols (Col de Julier), foré et calibré les fameux sillons alpins, « Les chemins de ronde » qu'évoque Raoul Blanchard (Innstal, Grésivaudan), facilitant ainsi la circulation et aussi la sédentarisation de l'homme.
Les glaciers ont également creusé les cuvettes qui recueillent les eaux des lacs glaciaires, véritables mers intérieures, lac Léman, Bodensee, lac de Garde, lac Majeur, autour desquels fleurit l'activité humaine. À cette famille de lacs préalpins, on peut ajouter un autre groupe de lacs intra-alpins, de taille plus modeste, qui doivent leur origine à un barrage morainique ou d'éboulement. En outre, ils peuvent prendre place dans des conques creusées par d'anciens glaciers.

Glaciers-Références bibliographiques