LES ALPES
Renaissance

La Renaissance : le déclin économique (XVIe s.)

Durant cette période, le monde alpin traverse une période d'affaiblissement de la vitalité économique, de la stabilité sociale, du pouvoir militaire et politique. Le commerce mondial s'est transformé. S'amorce alors une longue phase de déclin et d'exode rural. Pourtant le trafic ne s'arrête pas. Un réchauffement du climat s'enclenche entre l'an 1450 et la fin du XVIe siècle favorisant les passages alpins.


Andrea Mantegna

D'un point de vue culturel, la Renaissance, un concept de plaine, a découvert les Alpes. Il est curieux de constater, qu'une vision plus positive, voire idéalisée de l'espace alpin, par des élites urbaines culturelles, s'esquisse au moment ou elles commencent à se dépeupler, alors qu'en règle générale, ce même espace était plutôt perçu de façon négative, même pendant son "âge d'or" du XIIIe-XVe siècle.