DIVISIONS DE LA CHAÎNE ALPINE
Division des Alpes d'après Louis BRUGUIÈRE

Orographie de l'Europe 1830

Ouvrage couronné par la Société de Géographie de Paris. L'auteur considère chaque chaîne et ses pentes diverses comme un tout, qu'il subdivise en se servant des noms de rivières pour désigner les « rameaux » constitutifs de la chaîne alpine.

Sa définition : « Nous réunissons sous le nom de rameau la totalité des branches et contreforts qui se trouvent renfermés entre les deux rivières les plus remarquables d'une certaine étendue de pays et c'est par le nom composé de ces deux cours d'eau que le rameau sera distingué ».

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU 31 MARS 1826 de la Société de Géographie de Paris
M. le baron de Férussac, au nom d'une Commission composée de MM, les barons de Humboldt, Coquebert-Montbret et de Férussac rapporteur, fait un  rapport, sur le concours relatif à la détermination exacte de la direction et de l’ élévation successive des chaînes de montagnes de l’Europe, ainsi que de leurs principales ramifications. L'assemblée en adopte les conclusions et décerne le prix au Mémoire qui porte pour devise : Urget tempus, impar haud sufficit éruditio; latissimus attamen dicendi campus. L'auteur est M. L, Bruguière , Sous-Intendant militaire , à Angouléme , et membre de la Société .

BRUGUIÈRE, L. -1830- Orographie de l'Europe... Recueil de voyages et de memoires de la Societé de Géographie, 3. Paris: chez Arthus Bertrand, 1830. 527 p.

Tableau de synthèse.

 

S  Y  S  T  È  M  E      A  L  P  I  Q  U  E

GROUPE CENTRAL

ALPES

SUBDIVISIONS DE LA CHAÎNE
RAMEAUX
SITUATION DES RAMEAUX
DIRECTION GÉNÉRALE DES RAMEAUX
Points culminants
En toises et en mètres correspondant aux mesures de l'époque
I
ALPES  MARITIMES
14 rameaux:
5 au N. et à l'E. et 9 au S.et à l'O.
 
Monte Pelvo
1 557 toises
3 035 m
 
VERSANTS SEPTENTRIONAL ET ORIENTAL
   
L'Erro-Bormida Ce sont les contre-forts qui se dirigent droit au N. jusqu'à la ville d'Acqui où se réunissent les deux rivières qui les renferment.
Du S. au N.
 
Le Bormida–Tanaro
Ce rameau a son origine entre le Bric de Galle et Rocca-Barbena. Il court au N. et disparaît aux environs d'Asti.
id
 
Le Tanaro-Stura Ce sont les montagnes au milieu desquelles sont renfermées les vallées de Corsaglia, de Vermegnana et de Vaudier. Leur direction au N.-E. jusqu'au-delà de Mondovi. Elles perdent beaucoup de leur hauteur près de cette ville; mais toutes les collines qui suivent la même direction jusqu'au bord du Pô, peuvent être considérées comme appartenant à ce rameau.
Du S.O. au N.E.
 
Le Stura-Maira Il est formé par les contre-forts qui partent des sources de la Stura et qui courent à l'E. depuis le col de la Monge jusqu'à Coni.
De l'O. à l'E.
 
Le Maira-Vraita Ce rameau est situé au N. de la Maira, et sa direction est à peu près parallèle à celle de la branche précédente.

id

 
 
VERSANTS SEPTENTRIONAL ET ORIENTAL
   

Litimbro-l'Isato (Maremola)

L'Isato-Arozia
Entre: le Litimbro, petit torrent qui parcourt la vallée de Savone, semble devoir être pris pour limite entre les Alpes et les Apennins. L'lsato est aussi un torrent qui se jette à la mer à l'E. de la Pietra.

Entre: l'lsato et l'Arozia, cours d'eau qui se perd dans la Centa, à l'O. d'Albenga.
Du N. au S.


id

 
L'Arozia-Taggia

Le Taggia-Roya
Ce rameau se compose des contre-forts qui se dirigent vers le S.-E. et viennent finir au bord de la mer, entre le cap delle Melle et celui de Santo-Stefano.
Ce rameau qui a peu de largeur, mais une élévation assez considérable, a été pris quelquefois pour l'extrémité méridionale du faîte. Il commence à la source du Tanaro, et se termine à Bordighera.
De l'O à l'E.
Du .
 
Le Roya-Tinca Ce sont les contre-forts qui se détachent du faîte depuis le col ùe Tende jusqu'à la source de la Stura. Ils se dirigent au S. et se plongent dans la mer entre Ventimiglia et l'embouchure du Var.
id
 
Le Tinca-Var Ce petit massif de montagnes, au centre duquel se trouve le bourg de Beuil, est totalement entouré par les deux rivières dont il porte les noms. Du  
Le Var-Verdon Les montagnes méridionales de la Provence, font partie de ce chaînon, qui est principalement compris entre le Var, le Verdon et l'Argens. II a sa direction N. et S. jusqu'à Entrevaux et court ensuite au S.-O. On peut considérer comme lui appartenant, les montagnes qui se rapprochent de la mer depuis Antibes jusqu'aux Bouches-du- Rhône.
Du N.O. au S.O..
 
Le Verdon-Bléone

Le Bléone-Ubaye
Entre: le Verdon, la Bleone et la Durance, Il se dirige au S. et au S.-O. en suivant le cours dn Verdon, jusqu'à son embouchure.
Entre la Bleone, l'Ubaye et la Durance, Ce rameau s'étend au S. de la vallée de Barcelonnette, et descend au S.-O. jusqu'au bord de la Durance, vers Sisteron et les Mées.

id
id

 
II
ALPES COTTIENNES
9 rameaux:
4 à l'E. et 5 à l'O.
 
..
Monviso
1 968 toises
3 836 m
 
VERSANT ORIENTAL
 
Le Vraita-Pô
   
Le Pô-Felice
Le Felice-Chisson
Le Chisson-Dora

 

 

L'Ubaye-Guille
Le Guille-Durance
Le Durance-Drôme
Le. Drôme-Romanche
Le Romanche-Arc
VERSANT OCCIDENTAL
 
III
ALPES GRECQUES (Graïœ)
6 rameaux :
4 à l'E. et 2 à l'O.
 
Mont Iséran
2 076 toises
4 045 m
Le Dora - Chiara
Le Chiara-Stura
Le Stura-Orca
L'Orco-Dora
VERSANT ORIENTAL

 


L'Arc-Isère
L'Isère-Chapiu
VERSANT OCCIDENTAL
IV
ALPES PENNINES
12 rameaux:
8 au N. et 4 au S.
   
Mont-Blanc
2 460 toises
4 795 m
Le Chapiu-Arly
L'Arly-Fier
Le Fier-Arve
L'Arve-Giffre
Le Giffre-Dranze
Le Dranze-Rhône
Le Trient-Borne
Le Borne-Visbach
VERSANT SEPTENTRIONAL
Le Dora-Butier
Le Butier-Tournanche
Le Tournanche-Lesa
Le Lesa-Sesia
VERSANTS OCCIDENTAL ET MÉRIDIONAL
V
ALPES HELVÉTIQUES
(Lépontiennes)
11 rameaux:
8 au N. et 3 au S.
 
Finister Aar-Horn
2 206 toises
4 299 m
Le Broye-Saane
Le Saane-Simmen
Le Simmen-Aar
L'Aar-Reuss
Le Reuss-Linth
Le Linth-Rhein
Le Rhein-Glener
Le Glener-Rhein
VERSANT SEPTENTRIONAL
Le Sesia-Tosa
Le Tosa-Ticino
Le Ticino-Muesa
VERSANT MÉRIDIONAL
VI
ALPES RHÉTIENNES
14 rameaux : 7 au N. et 7 au S.  
Mont Ortler
2 010 toises
3 917 m
Le Rhin-Landquart
Le Lanquart- Ill
L'Ill- Iller
L'Iller-Lech
Le Lech-Isar
L'Isar-Inn
L'Inn-Salzach
VERSANT SEPTENTRIONAL
La Muesa-Maira
La Maira-Adda
L'Adda-Oglio
L'Oglio-Adige
Le Nos-Etsch
L'Etsch-Eisack
L'Eisack-Knuter
VERSANT MÉRIDIONAL
VII
ALPES NORIQUES
10 rameaux:
3 au N. et 7 au S.
 
Gross-Glockner
1 998 toises
3 894 m
Le Salzach-Ens
L'Ens-Trasen
Le Trasen-Leytha
VERSANT SEPTENTRIONAL
Le Rienz-Isl
L'isl-Mœll
Le Mœll-Liser
Le Liser-Muhr
Le Muhr-Mürz
Le Mürz-Raab
Le Raab-Leytha
VERSANT MÉRIDIONAL
VIII
ALPES CARNIQUES
6 rameaux:
2 au N. et 4 au S.
 
Marmolata
1 800 toises
3 508 m
Le Rienz-Avisio
Le Gail-Drave
VERSANT SEPTENTRIONAL
L'Adige-Brenta
Le Brenta-Piave
Le Piave-Tagliamento
Le Tagliamento-Fella
VERSANT MÉRIDIONAL
IX
ALPES JULIENNES
8 rameaux:
4 au N. et 4 au S.
Mont Terglou
1 700 toises
3 311 m
BRANCHE DU NORD
Gail-Donau
Versant Septentrional
Le Save-Sann
Le Sann-Lonya
Le Lonya-Orlivia
Versant Méridional
BRANCHE DU SUD
Le Save-Laybach
Le Laybach-Kulpa
Versant Nord-Est
Le Fella -Lisonzo
Le Lisonzo-Fiume
Versant du Sud-Ouest
     

Divisions-Subdivisions-Références bibliographiques